Combien vaut votre entreprise ?

Combien vaut votre entreprise ?

Source: Journal Chefs d’entreprises – Janvier 2015 http://bit.ly/1C8AayR

Dans bien des cas, l’actif financier le plus important d’un entrepreneur réside dans son entreprise. Une évaluation rigoureuse de cette dernière s’avère essentielle, particulièrement en situation de vente. Ci-dessous nous démystifierons certains aspects en matière d’évaluation en contexte de transfert d’entreprises et présenterons les avantages de procéder à une évaluation professionnelle.

Règle de pouce

Malheureusement nous voyons trop souvent des entrepreneurs utiliser une règle du pouce en appliquant un « multiple » aux bénéfices afin de valoriser leur entreprise. Ceci s’avère simpliste et amène des conclusions qui diffèrent généralement significativement de la valeur marchande réelle. En effet, deux entreprises dans le même secteur d’activité ayant des bénéfices semblables peuvent varier significativement en valeur l’une de l’autre.

Facteurs à considérer

La détermination de la valeur se veut plus complexe comprenant notamment : l’analyse des états financiers historiques et projetés, une revue des opérations, une analyse de la qualité des actifs ainsi que les investissements requis en immobilisations, une analyse du loyer et du bail, une analyse de la valeur de l’immeuble et autres actifs en relation avec les fonds générés de l’entreprise, la qualité de la main-d’oeuvre, les avantages concurrentiels ainsi qu’une analyse du fonds de roulement.

Dans bien des cas, une analyse détaillée des bénéfices s’avère essentielle afin d’ajuster les éléments non récurrents et non liés aux opérations courantes de l’entreprise. La normalisation de certaines dépenses, telle la rémunération de la direction au taux du marché est également nécessaire. Ceci permet souvent de dégager un bénéfice représentatif plus élevé, augmenter la valeur et le prix de vente.

Avantages

Tout entrepreneur a le même objectif lors de la vente de son entreprise : maximiser la valeur. À cette fin, procéder à une évaluation rigoureuse permet notamment :

•de prendre des décisions éclairées quant

  à la vente de l’entreprise en fonction des

  besoins à la retraite du vendeur ;

•d’avoir de précieux outils de négociation

  en contexte de vente ;

•de faciliter l’obtention du financement

  par l’acheteur ;

•d’accélérer le processus de vente ;

•d’identifier les facteurs qui influencent la

  valeur de l’entreprise pour y apporter les

  modifications nécessaires afin de la maximiser.

Quoique l’accroissement de la richesse et la maximisation de la valeur soient visés, un vendeur se doit également de considérer les impacts d’avoir des exigences trop élevées en matière de prix de vente. Une surévaluation significative de l’entreprise peut entrainer plusieurs conséquences néfastes pour le vendeur, tel le refus du financement par l’institution financière prêteuse de l’acheteur. Également, dans le cas ou un acheteur paie un prix trop élevé ne laissant que très peu de marge de manoeuvre afin de rembourser les prêts prioritaires, le paiement du solde de prix de vente au vendeur peut être mis en péril, particulièrement dans un cas où ce dernier représente une portion importante de la transaction. Procéder à une évaluation permettra d’éviter bien de ces problèmes.

Il est à noter que dans la très grande majorité des cas, les transactions de vente se concluent à l’intérieur de la fourchette de prix établie lors d’une évaluation professionnelle.

Facteurs externes

La valeur d’une entreprise en contexte de transfert est également tributaire de facteurs externes tels : le cycle du marché, le nombre d’acheteurs intéressés, l’intérêt des prêteurs pour le secteur ainsi que le type d’acheteur. Un acheteur « stratégique », tel un compétiteur, peut être prêt à payer une prime en considération de synergies potentielles versus un acheteur qui n’est pas du domaine qui ne cherche qu’un rendement à court terme.

Dans tous les cas une évaluation rigoureuse s’avère primordiale en contexte de vente et met la table pour favoriser une transaction réussie. Généralement un entrepreneur ne vend qu’une fois dans sa vie…vaut mieux mettre toutes les chances de son côté !

Ascension, achat et vente d'entreprises

5 years, 2 months ago Commentaires fermés